nov 13 2007

La légende des Ouerghemma

Published by at 8:39 under Insolite,tourisme,Traditions


© Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

Les sept frères – ou compagnons – s’installent dans un premier temps à Ghomrassen, puis se partagent le territoire de la façon suivante : l’un des frères s’assimile aux tribus berbères de Ghomrassen et « couvre sa tête » (N’ghom rassi) fondant ainsi la tribu Ghomrassen – dont une division, la fraction Yahyaoui se retrouve dans les montagnes plus au nord, à Toujane.
Un autre prend la direction de la Lybie en disant « ils m’ont tout enlevé » et fonde la famille des Tarhouni – que l’on retrouve aujourd’hui également dans la ville de Mareth et à Toujane. Le compagnon suivant déclare « ils m’ont égaré dans l’est » (Ouedrouni bel Guebla) ; il s’assimile aux tribus berbères Ouled Debbab et Ouled Ch’hida, fondant la tribu Ouderna de Tataouine. L’un d’eux se couvre d’une peau de bête et devient « l’homme à la peau » (Sidi Bou Jlida), ancêtre des Jlidet, il s’installe au sud de Tataouine. Un frère déclare « je vous abandonne » (Netwaza minkoum) s’installe dans la plaine entre Ben Gardane et l’oued Zeuss pour fonder la puissante tribu des Twazin. Le sixième frère prend le bât du chameau (H’wiwi) et s’installe à Beni Khedache dans la montagne de Demmer ; il est le père de la tribu de bergers H’waya. Le dernier frère déclare « vous m’avez trahi » (Ghbentouni) et s’installe dans le nord de la Jeffara, entre Sidi Makhlouf et Chouamakh (au niveau de l’oued Zeuss).

Extrait de la thèse  » Stratégies d’élevage dans les projets familiaux en milieu aride » de Nathalie Cialdella

One response so far

One Response to “La légende des Ouerghemma”

  1. Abdouon 07 jan 2008 at 17:37

    Merci bien pour ce post qui nous rappelle bien les histoires que nos parents nous racontait quand on etait bien jeunes sur la lagende de 7 freres :)

    Un tunisien, Touzni d’origine :)

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply