oct 22 2007

Les cigognes de Sejnane

Published by at 8:06 under Environnement,Paysage


© Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

Toute la vallée de la Medjerda est citée comme étant le lieu de prédilection pour la nidification de la Cigogne blanche en Tunisie. Cette vallée est appréciée par les oiseaux parce qu’elle comporte un nombre important de points d’eau ainsi que des champs. En effet, les cigognes recherchent des larges terrains plats, ouverts, comportant quelques arbres et particulièrement des maisons et des hauts toits.
La Tunisie accueille ainsi chaque année une population croissante de cigognes qui viennent s’y reproduire.

Sur la petite ville de Sejnane, on aurait recensé 52 nids en 1999 sur un total de 303 nids pour tout le pays. Le nombre de nids concentrés sur les anciens échafaudages métalliques de la gare est impressionnant. Les trains devenant de plus en plus rares, les oiseaux bénéficient d’une station déserte et calme.

La présence de la cigogne en Tunisie en très ancienne, elle est signalée au début du Ve siècle par Saint Augustin. On l’appelle communément, Haj Gacem, en référence semble-t-il à la migration de l’oiseau, qui dit-on, irait à la Mecque comme Pèlerin. Mais on retrouve aussi d’autres appellations : Bellarej, Bou laqlak ou Bou chaqchaq (référence au bruit que fait l’oiseau avec son claquement du bec), plus scientifiquement dirons-nous son nom est EL Laklak El Abiadh.

lire l’article complet sur www.protectiondesoiseaux.be

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply