août 18 2008

Portrait d’un corailleur

Published by at 16:41 under Insolite,portrait,Traditions

Portrait d’un pêcheur de corail dans le port de Tabarka avec une branche de corail naturel

© Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

Une rencontre exceptionnelle que celle faite avec les pêcheurs de corail et la découverte d’un métier à haut risque. Par plus de 120 mètres de fond, équipé de scaphandre et de caissons de dépressurisation, les meilleurs plongeurs de Tunisie s’engagent quotidiennement dans les grands fonds marins des côtes tunisiens à la recherche du corail. Cet or rouge des côtes de Tabarka est ensuite remis aux mains expertes des artisans tunisiens mais surtout italiens qui vont les transformer pour en faire des sculptures ou des parures. Plus encore que les diamants, le corail aujourd’hui fort menacé par la pollution et une récolte trop long non maitrisée, n’existe plus qu’à des profondeurs extrêmes pour l’homme qui risque quotidiennement sa vie.

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply