sept 27 2007

Le fort génois de Tabarka

Published by at 19:48 under patrimoine


© Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

La ville de Tabarka connut Au 16ème siècle une nouvelle lutte pour l’exploitation du corail qui entraînera quelques conflits et tractations entre les troupes de Charles Quint et les génois qui après avoir fait prisonnier le corsaire Dragut l’échangèrent contre le site de Tabarka.
Durant les deux siècles qui suivirent, les génois conservèrent la mainmise sur le site malgrè une forte pression française. La forteresse génoise fut alors édifiée sur l’île et les habitants vécurent principalement du commerce du corail et des produits de la région.
Au milieu du 18ème siècle, Ali Pacha libéra la région des présences génoises et françaises et concédera l’exploitation du corail, sur tout le littoral tunisien, à la Compagnie royale d’Afrique tenue par les français. Le protectorat français renforça la mainmise de ces derniers qui pillonèrent le fort et le port génois et édifièrent une ville à la typologie et à l’habitat purement européens.
Le fort génois se situe sur l’île de Tabarque face à la ville, c’est un point culminant stratégique permettant un contrôle des routes terrestres et maritimes, on y accède en traversant le port.

One response so far

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply