sept 18 2007

La jarre "au bovidé bleu"

Published by at 17:57 under Musée,patrimoine


© Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

Grâce à l’exceptionnelle collection du Musée Lalla Hadria au Parc Djerba Explore, que j’ai eu l’occasion de photographier, je vous ferais découvrir régulièrement quelques pièces maitresses et chef d’oeuvre de l’artisanat tunisien dans les domaines de la céramique, de la bijouterie, des costumes, des tissages, …

L’objet présenté aujourd’hui est une jarre « au bovidé bleu », provenant de Nabeul, fin 19ème début 20ème siécle.

Tout autour de la panse, oiseau tenant au bec une branche fleurie, serpent se déployant en hauteur, dromadaire à la fleur et bovidé, sur la cole voiliers et poissons. Le répertoire décoratif est caractéristique de la production des ateliers de Qallaline (Tunis) mais certaines particularités techniques et la figure du bovidé, à la place du lion traditionnel, plaident en faveur d’une attribution à un grand atelier du Cap Bon à Nabeul. En Tunisie, le sacrifice d’un bovidé est répandu dans les pratiques maraboutiques. On retrouve dans la même région tel qu’à Sidi Daoud, la tradition du boeuf harnaché, qu’on faisait défiler jusqu’au mausolée.

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply