jan 29 2008

Les Chotts du Djerid

Published by at 21:19 under Environnement,Paysage,tourisme


© Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

Le Bled el-Djerid, « pays des palmes », est une région steppique pré-saharienne où les reliefs oscillent entre les montagnes aux canyons abruptes et les plaines basses et désertiques des chotts (mer de sel) d’où émergent en bordure les plus luxuriantes oasis du sud tunisien, avant d’entrer de plein pied dans le grand désert.

Le Chott El Djerid et le Chott el Fejaj
Il s’agit ici d’un des paysages les plus fascinants du sud tunisien, trois chotts de tailles différentes coupent littéralement en deux la Tunisie d’Est en Ouest sur plus de 350 km, entre Gabès et la frontière algérienne. A l’est, le Chott el Fejaj qui est l’extension orientale du Chott el Djerid, le plus étendu, et à l’ouest un chott plus petit qui sépare Tozeur des Oasis de montagne, le Chott el Gharsa. Mais c’est ici les deux premiers qui vont nous intéresser. Tout d’abord, le très spectaculaire Chott El Djerid, lieu très attractif pour les aventuriers mais aussi très dangereux. Il s’agit en fait d’une vaste dépression composée de marécages salés et le plus souvent asséchés appelés sebkha, où aucune végétation ne pousse dans cette masse dense de sels solubles, de chlorures et de sulfates qui constituent une couche reposant sur un sol instable de boue argileuse ou de sable. En été la surface est composée d’une couche translucide blanche et durcit par le soleil, où la réflexion de la lumière y est éblouissante et brûlante, c’est alors que surgissent de nombreux mirages. Cette couche offre par contre au fil de la journée un jeu de lumière extraordinaire surtout au moment du coucher de soleil admirable et unique depuis la route qui le traverse. Par contre lors des hivers pluvieux, cette étendue se transforme en une mer intérieure des plus étonnantes où il est alors vivement déconseillé de quitter la route. Empruntez donc la route aménagée sur une digue et qui traverse depuis l’oasis de Kriz, à l’Ouest, à Kébili, au sud sud-est, sur plus de 75 km, ce paysage des plus spectaculaires.

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply