jan 26 2008

Production de sel

Published by at 7:17 under Environnement


© Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

La carte du sel en Tunisie n’a pas subi de grande variation depuis l’Antiquité, la répartition est restée en gros la même. En effet les centres de production de sel se concentrent sur le littoral là ou sont installées les industries en rapport avec la pêche . D’ores et déjà l’on peut définir quatre zones: -Zone de la Tripolitaine autour du lac El Bibèn à El Mdeina la Zouchis de Strabon qui correspond à la ville des salaisons ou tarichiae signalée par le géographe Strabon, et aussi à Naoura et à la ville antique de Meninx au sud de l’ile de Jerba connue pour ses industries de pourpre, à quoi il faudrait ajouter la région de Gabès en particulier à henchir Chouggaf et oued Akarit. -Zone de Byzacène qui groupe les centres de production de Thaenae, de Borj El Hsar (Cercina), de Salacta (Sullectum), de tarichiae(ou ville des salaisons) signalée par Strabon entre Hadrumète et Thapsus du cap d’Hammon Baaliatho où Strabon toujours signalait des guettes à thon ou tynoscopeia -Zone de Zeugitane qui groupe le littoral du Cap-Bon et les golfes de Tunis et de Bizerte. Des traces des industries halieutiques sont localisées à Neapolis, à Oued El Ksab, à Sidi Daoud (l’antique Missua), à El Mraissa, à Carthage (d’où provient une inscription punique relatif à un saunier), dans la région d’Utique, dans l’île de la Galite…
Article extrait de Medina Portal

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply