déc 25 2007

Iles à vendre

Published by at 7:47 under Environnement,tourisme


© Nicolas Fauqué / www.imagesdetunisie.com

Tourisme écologique : Un Chinois s’intéresse à Zembra

Un investisseur chinois, Li Ruo Hong, chef d’un groupe d’investissement international, projette de réaliser dans l’île de Zembra une station de tourisme écologique et de santé haut de gamme. Le magnat chinois, qui a présenté, vendredi 23 novembre, les esquisses de son projet au président Ben Ali, s’est engagé à «préserver les spécificités naturelles et écologiques de l’île et à protéger ses sites classés ‘’patrimoine mondial par l’Unesco’’».
Pour mémoire, Zembra est une île rocheuse située au nord-est du Golfe de Tunis couvrant une superficie de 391 hectares. Située à 15 kilomètres de Sidi Daoud (Cap Bon) et à 55 kilomètres du port de La Goulette, elle représente le prolongement naturel de la péninsule du Cap Bon.
L’îlot de Zembretta, situé à environ 8 kilomètres à l’est, a une superficie de deux hectares. Dotée d’un écosystème spécifique et assez fragile, l’île de Zembra est classée par l’Unesco, depuis janvier 1977, comme aire protégée.
Le parc national qui regroupe les 2 îles est créé par le décret présidentiel du 1er avril 1977. Zembra présente une côte fortement accidentée avec des falaises se prolongeant sous la mer jusqu’à -50 m. Vue de loin, elle donne l’air d’une grande masse rocheuse de 435 mètres d’altitude prenant une forme de pyramide et entourée de 2 rochers : l’Eutorche (au nord) et la Cathédrale (à l’ouest). Elle se caractérise par un couvert végétal sous forme de maquis dense et par la présence de plantes très rares. On y trouve, également, des invertébrés et des mammifères terrestres introduits par l’homme comme le lapin de garenne, le mouflon corse, le rat noir, le chat haret. Zembra accueille également plus de 25.000 couples d’oiseaux migrateurs qui nichent souvent dans les falaises rocheuses. Les puffins cendrés y forment la plus grande colonie de toute la mer Méditerranée.
A moyen terme, tout porte à croire que les touristes chinois ne manqueront pas de s’intéresser davantage à la Tunisie, et ce d’autant plus que ce produit entre également dans le cadre de la diversification de l’offre tunisienne en matière de tourisme.

Source Webmanagercenter du 23/11/07

8 responses so far

8 Responses to “Iles à vendre”

  1. moghramaon 27 déc 2007 at 11:12

    bonjour Nicolas je viens de lire vôtre post ,intérressant ! mon grand père avait peint un très beau tableau de Zemra et Zembretta , je le posterai prochaînement sur le blog qui contient les tableaux des peintres de ma famille..en attendant les chonois, passez de bons moments!
    lien: moghrama-portesouvertes.blogspot.com

  2. Sossoon 27 déc 2007 at 19:55

    cherchez l’intrus dans ce qui suit: »un projet touristique chinois écologique »

  3. Nicolason 27 déc 2007 at 20:21

    Pour il y a deux intrus : touristique et chinois en espérant que cela restera au stade de projet et que l’ile gardera ainsi son aspect écologique.
    Ce qui est tout de même hilarant c’est que cette ile réservée à l’armée et interdite, sauf autorisation aux tunisiens passe du jour au lendemain au mains de la Chine. serait ce alors un nouveau Taiwan, aurons peut-être enfin le droit de découvrir cette île.
    ET je me refuse de rentrer dans des données géo-politico-molitaire, mais il ne faut pas oublier la position fortement stratégique de ce petit îlot au coeur de la Méditerranée…

  4. Sossoon 28 déc 2007 at 16:24

    Hélas c’est pas que l’île qui soit à vendre en Tunisie.
    Il me semble que les USA ont voulu avoir une base sur cette même île et ça n’avait pas marché (c’était sous feu Bourguiba).

  5. moghramaon 28 déc 2007 at 19:57

    coucou nicolas ,c’est jiste pour vous dire que le tableau de zembra et les photos de la carrière d’aviateur de mon père sont déjà sur mes blogs .je serai ravie si vous y jetiez un coup d »oeil
    je n’ai pas trouv’ un autre moyen de vous contacter . merci et à bientôt

  6. moghramaon 31 déc 2007 at 16:50

    bonne et heureuse année à vous nicolas

  7. mor__on 31 déc 2007 at 21:02

    ayaya pauvre de nous!et pk pas leur vendre aussi la mosquée de la zitouna? ca ferait un super hotel! Ils peuvent acheter mon ame aussi! la mienne coute environ 10 millions de $. ce qui est sur c que la leurs, ils l’ont vendue et ce depuis longtemps: non pas aux chintok mais au diable.

  8. Chmolfaon 07 jan 2008 at 11:46

    Bonjour, tout d’abord je tiens a vous dire tous bravo pour vos commentaires!

    J’ai une remarque a ajouter; si cette ile est vraiment interessante alors pourquoi on laisserai pas le peuple tunisien en profiter et si jamais un projet ecologique serait d’un interet economique du pays alors pourquoi le gouvernement n’y prenderait pas soin et en tirer un profit! Comme ca au moins on gagnera un peu de se que la nature nous a offert!

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply